Negociateur de haut niveau : 10 conseils

Negociateur de haut niveau : 10 conseils

Négocier avec des interlocuteurs de haut niveau
Formation Inter-entreprises sur 2 jours:
Formation Intra-entreprise sur 2 jours:
Contactez-nous pour fixer des dates. francois.oreve@macarthur.fr – 01 47 20 91 00
Tarif formation inter-entreprises et intra-entreprise (cliquez ici)
Plan de la formation : Négocier avec des interlocuteurs de haut niveau (cliquez ici)
Les objectifs de la formation
Les « + » de la formation

  • 1 – Le négociateur de haut niveau est d’une curiosité totale.
    Aucune information ne doit échapper à votre regard et à vos oreilles.
    Parce que c’est dans les détails que se cache la clef qui peut tout débloquer.
    Passer à côté, faire preuve de nonchalance, et la porte restera close.
  • 2 – Le négociateur de haut niveau sait rester humble.
    Vous devez laisser votre ego derrière vous et vous mettre à la place de celui avec lequel vous négociez. Vous devez être en mesure de penser comme lui pour anticiper ses réactions et savoir lui répondre.
  • 3 – Le négociateur de haut niveau est conscient.
    Fixez-vous des objectifs clairs et quantifiables. Parce que ne pas savoir ce que l’on entend obtenir lorsque l’on commence une négociation, c’est laisser la part au hasard. Dans la négociation, il faut savoir où vous voulez aller, et ce que vous êtes prêts à concéder.
  • 4 – Le négociateur de haut niveau laisse son interlocuteur parler le premier
    Vous devez l’amener à dévoiler ses positions et ses arguments et être ainsi en mesure de les exploiter sans dévoiler vos atouts trop tôt.
  • 5 – Le négociateur de haut niveau est un judoka qui s’ignore.
    Vous devez exploiter tout ce que dit votre interlocuteur pour le faire changer de position.
  • 6 – Le négociateur de haut niveau avance toujours masqué.
    Vous devez laisser croire que la négociation va être difficile pour obtenir plus. Les commerciaux ont tous des objectifs de chiffre d’affaire élevés. Pour nourrir ces objectifs, il leur faut des contrats et des bons de commande. Ils sont donc moins souples à la négociation, de peur de « laisser filer » la vente.
  • 7 – Le négociateur de haut niveau défend ses marges.
    Vous ne devez céder aucune parcelle de terrain sans en avoir obtenu une autre en contrepartie.
  • 8 – Le négociateur de haut niveau souffre d’une surdité sélective.
    Vous ne devez jamais entendre pas le mot « non », ou alors très mal, quel que soit l’objet de la négociation. Le talent du négociateur réside dans sa compréhension fine de cette capacité qu’a l’homme à pouvoir changer d’opinion. Il faut savoir l’exploiter et en profiter.
  • 9 – Le négociateur de haut niveau est un sportif de haut niveau.
    Pour vous, négocier est également un jeu à chaque instant de votre vie quotidienne. Que ce soit en faisant vos courses, avec vos collègues, avec vos relations amicales. Attelez-vous chaque jour à aiguiser vos capacités pour être au top le jour J.
  • 10 – Le négociateur de haut niveau est lucide.
    Vous n’obtiendrez jamais tout ce que vous voulez, mais n’oubliez pas qu’il est appréciable de se contenter de la richesse si l’on a pas la fortune…