Passer du conflit au dialogue : 10 Conseils

Passer du conflit au dialogue : 10 Conseils

Inscrivez vous dés maintenant.

Le conflit est une alerte, qui vous avertit quand quelque chose ne fonctionne pas correctement dans vos relations professionnelles : clients, usagers, collaborateurs, collègues, responsables.

  • 1 – Percez à jour le conflit

À la moindre alerte de conflit, parlez directement avec vos relations professionnelles afin qu’ils vous en dévoilent les causes. Ne laissez pas le silence s’installer entre vous.

  • 2 – Déterminez les origines du conflit

Identifiez les causes du conflit, de même que les demandes de vos relations professionnelles. Il est important d’essayer d’en définir le mieux possible les origines, même s’il vient de votre attitude. Jaugez objectivement la situation et déterminez ce que vous pourriez mettre en place ou ce que vous pourriez améliorer afin de le résoudre.

  • 3 – Soyez à l’écoute

Montrez-vous conciliant, et à l’écoute. Prenez la parole le moins longtemps possible, et posez des questions afin d’amener vos relations professionnelles à s’ouvrir et se sentir considérés. S’ils vous révèlent l’existence du conflit et ne remarquent pas de réaction de votre part, ils se sentiront ignorés.

  • 4 – Contrôlez-vous

Afin de permettre le dialogue ne vous emportez pas. Si vos relations professionnelles ressentent que vous êtes fermé, voire agressif, ils se bloqueront.

N’utilisez pas de termes négatifs et ne montrez pas à vos relations professionnelles que vous vous opposez à leur point de vue.

  • 5 – Impliquez-vous

Impliquez- vous totalement et ne rejetez la faute sur personne, au risque d’accentuer le sentiment d’injustice ou le conflit.

  • 6 – Soyez tolérant

Même si vous êtes radicalement opposé à vos relations professionnelles, veillez à ne pas rejeter d’emblée leurs propositions. Laissez-les exprimer leur point de vue. Montrez-leur ceux sur lesquels vous pourriez trouver un accord.

  • 7 – Déterminez les causes et conséquences du conflit

En parlant avec vos relations professionnelles, vous devrez établir un réseau de conséquences du conflit. Il s’agit de définir les faits qui sont une cause de discorde.

  • 8 – Trouvez une solution

Montrez votre bonne volonté et instaurez un climat de communication ouvert. Il est important que vos relations professionnelles se sentent écoutées et considérées, et le simple fait de pouvoir en parler librement aura un effet positif. À vous de faire des propositions et de ne jamais imposer telle ou telle solution. Veillez à les diriger vers un compromis sans refuser systématiquement leurs propositions.

Mieux vaut un bon compromis qu’un conflit généralisé.

N’oubliez pas que vos relations professionnelles attendront que vous soyez le premier à faire des efforts, surtout si vous êtes à l’origine du conflit.

Pensez-donc bien à l’intérêt de l’entreprise avant le vôtre, et montrez-vous prêt à faire des concessions.

  • 9 – Veillez à l’équité dans vos relations

Vous devez toujours être juste et correct vis à vis de vos relations professionnelles.

  • 10 – Veillez à ne pas faire de fausses promesses

Une autre cause fréquente de conflit est la fausse promesse. Si vous prenez l’habitude de tout promettre vos relations professionnelles ne vous feront plus confiance.